Le sort des oiseaux !

pigeons  oies bernache, canards etc

LE DOUX FAMEUX "LANGAGE DES OISEAUX" au natur'aile . .

Sachons avant tout; c'est important, qu'ils bénéficient tous légalement normalement du Statut imparable "d'animaux domestiques" qui de ce fait doit les couvrir 100% sans exception, ne nous reste plus donc qu'à faire appliquer rigoureusement tous leurs droits dans toute situation courante ! Qu'on élimine de grâce une bonne fois pour toute le si affreux de plus totalement faux terme si expéditif "nuisible.." si arrangeant pour certains esprits très mal tournés, c'est le moins qu'on puisse dire !

Et pourquoi fichtre plus généralement a t on paré arbitrairement d une bonne réputation les tourterelles/colombes et moins nos si beaux pigeons leurs cousins directs alors qu'ils se ressemblent point pour point . Selon quel critère bien défini on aimerait bien le savoir ! BIZARRE TOUT DE MEME QUAND ON Y PENSE NON cette petite diffèrence de point de vue et traitement si paradoxal ?! …..

Idem pour les oiseaux en faisant fi de ceux disons nettement plus particuliers "de mauvais augure là haut".. en parlant plus précisément des plus communs et si nombreux de nos belles cités et campagnes, eux, assurèment on ne peut plus beaux, majestueux, symboles de grands espaces qui aimeraient voler "libres comme l'air" sans être interrompus en cours de route en plus de la pollution qu'ils ressentent de plein fouet, parlons également un peu de leur sort, disons quelque peu aussi tout autant "mitigé"..C'est certain qu'entre théorie et pratique, c'est loin d'etre si simple ! Ne généralisons tout de meme pas comme pour pas mal de situations diverses, trop facilement en faisant, accordant bien volontiers quand meme dans des limites raisonnables, une exception à ceux, entre autre les passionnés, qui s'occupent tres bien de leurs oiseaux, au mieux, avec de grandes volières et tous les accessoires (perchoirs) qui vont avec meme au dehors dans les pièces à vivre..L'idéal dans l'absolu étant biensur inutile de le préciser, nos amis pigeons qui vont et viennent à volonté à leur guise, du dehors au dedans..Sans jouer pour autant "les oiseaux de mauvais augure" comme on dit (l'occasion était trop belle) dans les faits, c'est sur que c'est pas toujours bien réalisable pour les autres espèces élevées ou pas dans la main de l'homme..

Sans compter dans le même registre, autre petit point qui a son importance, les nuisances directes parfois insoupçonnées "des lumières de la ville" ou la surlumière superflue de l'éclairage public dans nos villes, autoroutes et ronds points qui leur font perdre et déboussolent la notion de nuit et jour avec des consèquences tout aussi graves, à moindre mesure évidemment aussi pour nous, alors que le bon sens voudrait que les municipalités en charge les éteignent plus ou moins totalement la nuit pour toutes ces raisons en plus de l'économie substancielle qu'elles représentent ! Après tout la nuit c'est la nuit, non ?!

>> A noter : multiples dangers des boules de graisses nourriture suspendue, liens de fermetures de certains sacs poubelles très mal conçus à cet effet et ballons  dégonflés pour nos amis les oiseaux !

Pensons quand on en a la possibilité à leur fournir régulièrement comme toujours toute saison tout type d'abris comme il se doit suffisamment en hauteur (y compris bien entendu au sol pour les rongeurs, petits mammifères et autres espèces) : eau/nourriture en excluant formellement cependant ce qu'on ne sait pas toujours la plupart du temps, à savoir les filets de boules de graisse qui provoquent beaucoup d'accidents fâcheux se transformant mine de rien en véritables si traîtres pièges mortels du fait tout bête que leurs minuscules pattes peuvent trop facilement tout bonnement malheureusement se prendre dans les filets contours sans pouvoir s'échapper trop souvent ! Une solution consiste à les leur donner à la limite en retirant ces fins filets plastiques incriminés ! Secundo en double effet nocif, sachons tout autant à leur charge que beaucoup de chiens ingurgitent en plus ces boules hyper protéinées sans plus de façon dès fois carrément l'une à la suite de l'autre avec de non moins graves conséquences de digestion !!..  On peut presque se poser la question, à savoir "où avait précisément la tête" ceux qui les ont mis au point ??..De ce fait les bonnes vieilles graines en vrac restent bien évidemment encore les meilleures..

* n'oublions pas non plus pour être encore plus complet le très riche pertinent "langage des oiseaux" parlé/écrit dans la symbolique séculaire codée double signification

 

 Sauvegarde de la biodiversité 

Pas touche non plus à nos précieux espaces verts !

Continuités et liens directs privilégiés incontournables on le sait tous, entre nous, toutes les autres espèces qui ont presque un rapport encore plus subtile avec et pour cause, et tout le reste..Halte donc aux si laids bétonnages en tout genre et autres réductions non moins abusives des si précieux espaces verts communs pour le parfait respect d'une vraie belle écologie de vie avant la très sombre économie de marché tout domaine elle par contre insidueusement à l'inverse de tout bon sens. . Qu'est-ce que c'est au juste en plus de tout le reste que tout ces vrais sacrilèges saccages coupes et suppressions de nos si vitaux espaces de verdures auxquelles on assiste impuissants (ou presque puisqu'il faut toujours avoir son mot à dire..) ?! Ayant pour but final à peine caché puisque de plus en plus au grand jour sous nos yeux, si on continue de laisser ainsi faire contre toute attente naturelle légitime et besoin de nature de la population pourtant paradoxalement très majoritaire en nombre (rappelons à toute fin utile ce détail important).. telle une "politique inhumaine d'assèchement stérile et de désherbage intensif rendue folle" qui se déverse sur nous et nos lieux de vie, sans apparente possibilité de contrôle interne, de la contenir avant "le trop tard".. de ni plus ni moins supprimer allègrement tout ce qui dépasse ou bouge de son étriqué contexte infligé ; animo/végétaux compris avec entre autre pour illustrer ce fâcheux état de fait : les arbitraires déraisonnés "ratiboisages" et pseudo élagages intempestifs parfois semble-t-il quelque peu/pas mal exagérés injustifiés qui nous gâchent littèralement la vie tout court et la vue..le tout sous de fallacieux/faux prétextes de pseudo sécurité (abusive)/entretien ou dégénerescence des si indispensables gros arbres "espaces refuges" pour les volatiles (platanes, peupliers..), partant de plus du bon principe que ces gros végétaux ont tous également besoin à la base d'un espace vital de pousse à prévoir suffisamment large à l'avance lors de leurs implantations respectives dans le décor ambiant, et qu'il y a tout de même une assez nette diffèrence entre entretien raisonnable et plus démesuré que de raison style "massacre à la tronçonneuse" plus que triste, désespérant à force de répétitions..

Sans parler bien entendu des non moins indispensables remparts de dénivélés anti inondations qui nous font de plus en plus défaut par manque cruel de légitime sage prévention d'antan acquis par nos aïeux (idem d'ailleurs autrement face aux avancées de la mer sur nos côtes) ou même carrément, semble-t-il pour prolonger élégamment le tout.. selon certaines sources sûres dans les parcs publics, des petits supplèments non moins sournois de boulettes/appâts empoisonnés contre les inoffensifs survivants toute espèce confondue !..Si on les écoute d'en bas, la vie stsf a-t-elle encore sa place en ce bas monde, on se le demande "à littèralement y perdre notre latin.." vue cet affligeant constat grandissant imposé du haut contre tout bon sens à notre avantage, où va-t-on ou plutôt où nous amène-t-on précisément !? Le problème et pour ainsi dire "dindon de la farce" que malheureseusement trop généralisée qui nous est lamentablement tristement joués étant toujours le même au fond : à savoir toujours des exécutants plus ou moins inconscients qui, par seul intérêt professionnel (et encore), exécutent sans plus de vergogne ni un minimum de reflexion personnelle les dites "basses besognes" instiguées du haut au final au détriment de tous, eux compris, c'est ça le pire dans tout ça, on en rirait presque à vrai dire s'il ne fallait en pleurer pour notre avenir commun !!..Entre autres "amis jardiniers, pépinièristes et ou élageurs de métier", merci tout autant d'y songer sérieusement en réfléchissant bien aux conséquences directes de leur gestion en réorientant les choix et demandes de vos "maîtres d'oeuvres", au besoin en leur disant carrément un GRAND NON quand ils sont excessifs !! A la fin face à la situation stagnante, "où diable.. sont donc passées nos si belles pleines immenses forêts d'antan et espaces (semi) sauvages verts de liberté non privatisées" ; on se pose plus que clairement la question ??!!.....

"Certes tous les oiseaux sont faits pour voler", nous direz-vous, mais tout de même pas dans n'importe quelles conditions encore moins artificielles !! "Et tout aussi justement rien n'est jamais parfait sur terre" comme on le dit si bien, la COLOMBOPHILIE n'échappant elle non plus pas à cette règle..Ceci dit, rien n'empêche pour autant de s'en approcher avec une certaine morale bien pensante et bien faisante pour tout en toute circonstance dans la mesure des circonstances, de ses possibilités, on sera je crois tous au moins d'accord là dessus, sur ces bons principes de vie éternellement valables/applicables concrètement ! Pas de pseudo mode tendancialo sociale ici contrairement au tambourinement perfide constant trop souvent qui plus est inventé de toute pièce des médias dans le sens inverse du simple pur bon sens des maternelles ! En dehors disons du "côté apparemment bon enfant"..de cette pratique elle aussi en perte de vitesse, affiliée à tort à du sport.. avec possibles lots nunèraires à la clef...surtout ancrée à vrai dire dans le nord de la France, certains pays.Au delà certes des banales questions d'individus + ou - biens, d'une certaine rassurante "Image d'Epinal" des paisibles retraités bien pacifiques qui certes pour certains s'occupent (plus ou moins) bien avec le respect légitimement dû à leurs petits protégés, on découvre d'un autre côté avec une certaine stupeur, en la regardant de plus près, que ce n'est malheureusement pas toujours le cas sur le terrain à l'instar de tant d'autres domaines similaires, avec de nombreuses pertes tout à fait anormales de ces pourtant si beaux pigeons, et tous les abus et conséquences de "sur compétition effreinée" qu'on peut deviner exercés abusivement sur ces pauvres volatiles à la fois si fidèles, sensibles et si malmenés de partout décidément (comme tant d'autres de toute espèce)..Tels les enfermements constants dans des cages ou espaces exigus parfois en plus laissés trop longtemps en l'état avec toutes les consèquences directes qui vont avec pourtant facilement évitables, prises en otages psycho/physico/affectifs car séparés traîtrement de leur couvée, parcours risqué semé d'embûches beaucoup trop éprouvants dès fois par tous les temps, taux de mortalité forcément très élevé vue tous les facteurs inhérents (en plus d'être pour les plus faibles d'entre eux, trop souvent encore, carrément "supprimés par leurs charmants logeurs..") etc etc ...

Ensuite directement lié : est-ce bien indispensable même si c'est considéré bien entendu comme un "moindre mal" par rapport à tout le reste des "exactions" qu'on peut leur faire tout règne confondu, hormis pour les pigeons (ci dessous) ou dans des buts louables de protection (des petits), soins médicaux..où dans ces cas précis comme ceux-là on peut ma foi comprendre à peu près l'utilité de les approcher ou des dits "baguages aux pattes", pire ces affreuses puces ou balises à émission d'ondes en prime (décidément tout pour plaire !), qu'en est-il exactement des lieux encore sauvages, ou parcs dits naturels sensés à la base protéger, respecter comme il se doit, l'entièreté de la nature dans tout les sens du terme, qui sous de pseudo prétextes pour adroitement consentir à faire accepter d'emblée souvent trop facilement tout et n'importe quoi entre autre de suivi des flux migratoires et autre plus qu'hypothétique "réchauffement clima'tique..." en tout cas décrété officiellement comme tel comme de coutume très péremptoirement par nos éternels "amis scientifiques" assujettis hautement sélectifs et bornés qui ne sont plus à vrai dire à une erreur près (alors qu'il s'agirait vraisemblablement officieusement plutôt selon d'autres sources plus sûres de refroidissement régulier sur le long terme, apparemment ce serait tout l'inverse quoi en somme il faut le faire tout de même..!) se permettent d'attraper (même provisoirement) dans des filets prévus à cet effet, des espèces sauvages.Sans comme d'habitude trouver forcément à redire pour rien ou pas grand chose à tout (sauf les mauvaises choses avec raison) on peut légitimement se poser encore une question quant à leur bien fondé, si ce n'est à ajouter malheureusement, c'est plus à craindre, dans cette triste série voulue en aval de "séquestration arbitraire du vivant" par définition normalement libre.. Au demeurant même les animaux aquatiques y ont parfois droit toujours avec de soit disantes bonnes raisons à la clef..

Leur sort encore trop souvent malheureusement peu enviable en ville . .

Parlons-en justement un peu plus de nos amis pigeons exterminés avec de faux prétextes d'hygiénomaniaquerie déplacés (la nature et ses créatures ne sont-elles pas propres en elles-mêmes je vous le demande ?!).Le reproche que certains leur font pour le moins arbitrairement ? Ils ne salissent en fait pas plus que les pluies acides, il suffit juste de nettoyer régulièrement leurs fientes, un point c'est tout, et encore là n'est pas la question de vie ou de mort ! Laissons-les eux aussi tout simplement en liberté avec un minimum de suivi et d'entretien respectueux de bon aloi ! Rappelons qu'ils ont un droit de vie et de paix comme tous ! A ce propos voir aussi l'excellent sketch "coup de poing" qui dit vrai de l'humoriste Popeck "Les pigeons" si vous avez la chance de tomber dessus..

Ecrire à ce propos dans les mairies surtout celles concernées 'trop disciplinées qui appliquent à vrai dire trop bêtement sans mot dire les ordres du haut.." comme Bordeaux/33077, Albi/81, Cachin/94, St Jean d'Angely/17, Lille/59, Alençon/61, Carpentras/84, Aurillac/15 etc/adresses dans la rubrique pétition).Que dirions-nous si on nous infligeait le même traitement en nous tirant dessus sans raison ?! Il y a de grandes chances que nous ne soyons pas très heureux, c'est le moins qu'on puisse dire ! Si tous ceux qui manquent encore un peu de campassion envers l'ensemble de la nature en avait un peu plus avec une vision plus large, on ferait un grand pas de plus vers "Un monde meilleur" (tiré d'un film du même nom avec une jolie fable humaniste à regarder s'il ne vous dit rien).

Répétons aussi souvent que nécessaire spécialement envers ceux qui ne le sauraient pas encore, que toute population animale quelle qu'elle soit (volatiles compris) se régule normalement au to ma ti que ment... partant de là, de ce constat étudié maintes fois dans la nature, recourir sciemment aux plus mauvais, avec encore trop souvent, des arguments détournés, n'arrange strictement rien tout au contraire à ce maintien naturel ! Stop aux inconsidérés si traîtres "pigeonniers piègeurs" sortis tout droit d'esprits malades dignes d'un dérangé Dr Faust, en tout cas des plus mauvais souvenirs historiques qu'on préférerait dans l'ensemble très nettement oublier pour simplement pouvoir évoluer en passant à autre chose de nettement plus beau ! Contrairement aux dits "contraceptifs" écologiques incomparablement plus respectueux comme y ont heureusement recours de plus en plus de municipalités averties, au pire les graines contraceptives les plus naturelles possibles, et autres scandaleux"business du dépigeonnage à tout va" sans aucune considération morale ou même du terrain, non moins intempestifs organisés sans un minimum de discernement par certaines mairies et sociétés de dépigeonnages expéditives pour le moins tous deux si peu scrupuleuses, gazages avec de longues inadmissibles agonies to ta le ment inexcusables, douloureuses stérilisations chirurgicales "à la va vite" en plus sans la moindre anesthésie pourtant indispensable et battues immondes non moins répréhensibles à plus d'un titre !!

Ne fermons pas les yeux !

Ne fermons surtout pas les yeux tout niveau !

svp attention regarder plus à même en se méfiant expressément "même dans le soit disant meilleur des cas en apparence" des "faux pigeonniers contraceptifs trompe l'oeil" très étroits de surcroît donc forcément très vite souillés en tout cas plus que la normale (avec toutes les plus qu'odieuses pratiques sacrificielles par derrière quasi en toute impunité) mis uniquement par certaines municipalités hypocrites qui ne jouent pas le jeu, c'est peu dire, en simple appârat deco prétendument si rassurant pour la population (toujours en "grands naïfs que nous sommes tous à ne pas voir au delà en se contentant malheureusement la plupart du temps de la simple surface des choses tout domaine" avec du reste uniquement des "pigeons dits domestiques" (pour ne pas dire "de galerie").. à la place normalement des "LIBRES" pour qui ces abris sont destinés d'office..Si d aventure vous tombez sur un des ces horribles lieux de capture en cages ou filets (parfois bien cachés), n'hésitez évidemment pas, inutile de le préciser, à les faire fuir par tous les moyens possibles, au mieux les délivrer avec toutes les précautions d'usage le plus vite possible au besoin avec un bon petit sécateur ou tout autre ustensile sous la main afin de leur éviter un très funeste destin ! !

animo

DES ESPACES NATURE POUR DES ESPECES QUI ONT PLEINEMENT ELLES AUSSI LE DROIT DE VIVRE LE PLUS POSSIBLE EN LIBERTE DEFINITIVE . . ! !

Le cas non moins préocupant des oies bernaches, canards, poules d'eau etc >> en 1 mot : idem que pour nos amis pigeons ci dessus / Avis général aux municipalités directement concernées !

>> 2 solutions concrètes : méthode contraceptive habituelle + adoption par des particuliers sérieux ou des Parcs nature très souvent de proximité ou pas dans le pire des cas . .

A chaque fois pour ainsi dire c'est tristement toujours la même histoire, MËME ERREUR, à savoir : les mairies, éventuellement certains riverains en général toujours les mêmes agacés déraisonnablement par tout (ce qui bouge) se plaignent de surnombre d'oies, canards ou autres des jardins/espaces publcs de verdure officiels ou qui attérissent tout bonnement où ils peuvent les pauvres on les comprend naturellement que trop bien....pour vivre tranquillement leurs petites vies, implantés à un endroit.. et la seule solution 1ère qu'ils toruvent est ni une ni deux, ben voyons.... la plus radicale, complètement déraisonnée, alors qu EN SE RENSEIGNANT UN PEU PLUS A DROITE A GAUCHE, si la solution de limitation graduelle par les oeufs contraceptifs (comme pour les pigeons ci dessus) ne suffisait pas vu un nombre trop important : en plus de ça, certains grands Parcs naturels régionaux , en plus des adoptions de particuliers (fiables, sérieux vraiment "amoureux des espèces") acceptent bien volontiers de bonne foi d aider en pareils cas en les prenant concrètement en charge avec bien évidemment  toutes les bonnes conditions normalement requises ! Comme pour tout (dossier) fichtre juste un peu d effort dans le bon sens et de priorités (la vie STSF..) avant tout Mesdames, Messieurs les décideurs locaux, le plus simplement au monde, à votre bonne volonté, à votre bon coeur, on ne vous en demande au fond pas plus, raison de plus !

fleur

" La nature tout entière a droit de cité... aseptisation déraisonnée déshumanisante à tout va du vivant . . "

En passant, d'autant que beaucoup ne songent pas non plus à ce genre de chose, SVP MERCI de ne pas jeter de chewing gum par terre dehors évidemment, les oiseaux les confondant malencontreusement avec du pain et les consèquences désastreuses mortelles qu'on peut deviner qui vont malheureusement avec ! En prévention aussi dans le même genre, en plus du plastique STSF (billes etc) qui traîne malheureusement un peu partout, n'ayons pas peur non plus de ramasser vite fait les petits "ballons de fêtes" gonflés à l'hélium, les morceaux de grillages tordus usagés perdus, fils, ficelles, filets plus ou moins fins qui peuvent traîner ici et là en milieu ordinaire ou à la plage (couture, pêche, nylon, fils de poubelles municipales, même les cheveux aussi étonnant et anodin que ça puisse paraitre de prime abord, ceux-ci pouvant dans ce cas précis littèralement couper comme des rasoirs quand ils sont emmêlés) que nous voyons accidentellement au sol : de vrais pièges qui s'enroulent malencontreusement à leurs pattes avec des consèquences désastreuses (déformations, moignons, ablations provoquées ou nécessaires après coup de celles-ci).Merci également aux municipalités de plus souvent penser à commander des sacs poubelles sans ficelles d'attache (non utilisées de toute façon par les employés/conseil valable aussi pour les chats)..

  fr-fr.facebook.com/pages/Ouvrez...cage...oiseaux/239055582819996     

          http://youtu.be/voqun8S1FMY- LES OISEAUX

www.ambassadedespigeons.com/Reportage.html

photo-2214.jpg

* Spectacles de fauconneries en plein air *

On peut très facilement comprendre que la normalement sacro sainte règle respectueuse de toute vie étant invariablement en toute circonstance normalement la même pour tous y compris dans ces lieux quelque part faussement festifs pour d'évidentes raisons (en aucun cas pour tous ces majestueux volatiles que sont en l'occurrence les chouettes, faucons etc) privés partiellement de liberté si vitale par les chaînes permanentes à leurs pattes !! Rendons la leur dans toute son intégrité tout là haut dans le ciel sans aucune frontière infranchissable pour eux et tant mieux !!..) 

oeuf

Nos amies les abeilles !

Faute de leur laisser une totale liberté de tranquillité comme la nature qui a initialement dans la quasi totalité des cas, heureusement tout prévu au mieux de ses possibilités, le leur permet le plus normalement au monde dans les ruches dites sauvages, que les apiculteurs par simple conscience professionnelle de bon aloi, leur évitent au moins les très fâcheuses transhumances de ruches regroupées hyper stressantes, même mortifères, pour celles-ci, ainsi bien entendu, qu'un maximum de précaution lors de toute manipulation courante (récupération de miel lors des enfumages etc)..  

Pas dans nos estomacs ni assiettes, pensons à eux avant tout !           Photo

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site