ABC ' terre "animal y est.."

ABECEDAIRE ANIMALIER

  A B C  D' AIR

   A  avant tout comme au secours, agir ! L'âme animale (globale) trop souvent injustement reniée, pour le moins dénigrée, l'amour dans son sens commun premier large, les abus, lâches abandons, abattoirs (rapprochement direct à faire qu'on le veuille ou pas avec certains autres plus que sinistres terrifiants endroits de mémoire d'histoire humaine, sans besoin de plus de détails macabres qu'on connait tous déjà que trop bien..), animaleries (mieux vaut comme chacun sait les refuges généralement plus sûrs en cas d'adoption) mais aussi les actions communes très importantes.. Mais aussi l'autruche la tête dans le trou : attitude irresponsable de trop encore de personnes qui font de nos jours pencher la balance du mauvais côté juqu'au jour où cela changera enfin ! L'air frais dont ils ont tous besoin, rappelons-le nous, animaux familiers ou pas >> pas d'enfermement permanent de toutes sortes pour eux ! Même dans notre habitat, ceux-ci ont besoin de petites sorties régulières, avec les précautions et la surveillance d'usage bien évidemment ! Hormis après l'innommable "expérimentation animale", cela va sans dire, rien de plus triste que les chats/chiens d'intérieur fréquemment derrière les fenêtres des particuliers sans accès cour ou jardin privatif pourtant idéalement essentiel !.. La plus qu'affreuse répugnante barbare cruelle moyennageuse hautement négative, de plus totalement dénuée de sens pratique musulmane bain de sang (n'y en a-t-il pas déjà eu assez sur notre pourtant si belle planète à l'origine ?) de " l'aïd el kebir " de malheur (le sacrifice honteux lâche des pauvres moutons victimes normalement tous les mois de novembre), et qu'on ne nous dise surtout pas, comme pseudo dédouannement, comme argument biaisé par trop facile et faux que nous autres occidentaux n'y connaissons rien ou serions trop sensibles > 100% irrecevable !.. Les abeilles, pauvres victimes innocentes comme tant d'autres, qui disparaissent en droite ligne à cause de pesticides trop bien connus et de certains laxismes.Araignées : les pauvres aussi arrêtons une bonne fois pour toute de les supprimer de chez nous ainsi que d'autres insectes du même genre, pour un oui, un non, autrement dit pour rien ! Eux aussi ont le droit de vivre comme tous les petits peuples sans distinction discutable ..C'est tellement d'autant plus simple de les mettre dehors vivants, qu'on en ait au départ peur ou non, là n'est pas la question ! Connaissez-vous à ce propos le truc fûté du banal verre qu'on place délicatement sur elles sans les atteindre le moins du monde pour préserver leurs pattes, avec un petit carton fin qu'on place doucement dessous qui sert de trape qu'on relâche tout simplement à l'extérieur.Fallait y penser non ? 

   B  comme batterie, boucher(ie) assez ! 2 ou 3 mots vraiment abjects excècrables en eux-mêmes qui veulent tout dire en fait, ne devraient même plus faire partis du langage dans une société évoluée) / sans méchanceté aucune, n'en voyez pas là où il n'y en a pas..ou à peine..avouons tout de même, puisque c'est assez évident, qu'on reconnait les bouchers -parfois aussi rustres- assez souvent à leur visage aussi rouge que la viande qu'ils découpent et vendent sans plus d'état d'âme..non ?!).Mais aussi toutes les barbaries sans exception du moyen âge à nos jours (celle-ci n'a que trop durer), leurs besoins vitaux (souvent rognés pour ne pas dire plus ou moins supprimés trop souvent dans les conditions désastreuses de l' élevage industrielle) ! Comment peut-on humainement faire un tel métier, mettre toute sa sensibilité de côté, tout ça pour le sacré "roi argent" mauvais compensateur au détriment du souhaitable, du bon à tous les niveaux d'une vie, on se pose logiquement la question ! Barquettes de viande sous cellophane "d'apparence anodine" / quand prendrons-nous tous enfin conscience de ce qu'elles contiennent vraiment, de l'animal entier à l'origine qui n'en a pas demandé autant, qui a subi des pratiques insensées qu'on ne voudrait même pas infliger à son pire ennemi..! La cruelle finalité étant du reste la même même en agriculture biologique qui reste cependant, en dépit de ceci, en ne chicanant pas sur des détails de production, une nourriture globalement idéale pour eux et nous (boycottons les grosses sociétés chimiques Nestlé en prime tout domaine confondu).Les bébés animaux ne sont même pas épargnés, comment réagirions-nous si on réservait le même sort à notre race ?! Et la fameuse vit B12 d'origine de décomposition végétale et non animale comme on nous l'assène toujours, sensée de plus faussement manquer aux végétariens, fréquemment brandie comme "épouvantail repoussoir" du végétarisme, alors qu'on la trouve facilement comme d'autres protéines dans certaines légumineuses, pois chiche, lentilles, oeufs, algues, spiruline, fruits secs, levure de bière, certaines céréales de préférence sans gluten indigeste comme par ex l'orge, l'avoine, graines germées, jus d'herbes, complèments alimentaires etc.Encore une fausse idée / faux débat pré concus qui se répétent pourtant bêtement inlassablement sans plus de réflexion comme malheureusement trop règulièrement .. Les perroquets colporteurs d'infos pour le moins erronées sont décidément encore trop nombreux..  Et même, si tant est qu'on partait d'un cas extrême qui serait clairement incontestablement démontré, prouvé, qu'un bio nutriment serait réellement seul disponible dans la "barbaque", cela ne changerait strictement rien à l'affaire, l'éthique absolue de vie (de rigueur) passant avant tout : question de simple et compréhensible priorité !

   C  comme cage surtout minuscule, chaîne, camp de concentration (oui ça existe encore pour des animaux malheureusement pour eux, beaucoup trop dociles, serviables ; le mot n'est pas trop fort ; on se permet même de les priver de certaines de leurs intégrités physiques (queues, griffes etc) pour plus de facilités de conditionnement..c'est tout dire..! Laisserions-nous faire aussi facilement s'il s'agissait d'humains alors qu'au fond c'est la même chose, la finalité étant exactement tristement la même !).Valable aussi, certes en beaucoup plus atténué, pour ceux dits "de compagnie" plus chanceux coincés parfois entre les 4 murs d'un appartement, le pire étant encore les "bulles dingues" de plus de 4 étages, avec quelques sorties régulières à la clef (mieux que rien !), ce qui ne retire pas le fait, comme on le devine, que ce mode de vie n'est pas si naturel et épanouissant que ça pour eux au fond ! A ce propos, une moustiquaire rigide peut être bien utile pour que nos chats/chiens à tendance fugueuse puissent profiter quand même (c'est bien le min) d'une vue sur l'extérieur sans trop de risque qu'ils en profitent pour autant pour "se faire la malle"..  Pensons-y c'est toujours utile y compris l'été contre nos petits amis moustiques qui ne savent poursûr pas que les entrés de nos maisons leur sont théoriquement pas très conseillées du tout..Façon douce de s'en protèger sans les écraser grossièrement sans plus de discernement ! Au minimum nos chers indispensables tendres animaux de compagnie n'ont-ils pas le droit comme nous à une maison/jardin, aussi belle soit leur "prison physico affective" bien légitimement en échange de toute leur indéfectible gratuite précieuse affection ?! De grâce qu'on les laisse vivre une bonne fois pour toute en paix (méritée) avec leurs petits aboiements, emportements, changements de caractère, petites salissures, griffures, le cas échéant comme nous, et alors ils en ont bien le droit eux aussi, non ?! On ne contrecarre jamais la nature sans risque, ne doit-on pas les accepter tels qu'ils sont (évidence qu'on oublie) évidemment avec quelques garde fou bien normaux également, liés à leur éducation de base.. "Les animaux ne sont pas bêtes" et de très loin, et n'ont surtout pas mérité pareil sort contrairement à ce que certains tentent de faire croire pour faciliter leur commerce ! Et même s'ils l'étaient vraiment comme ces derniers le prétendent, serait-ce une raison suffisante pour leur faire du mal avec de telles atrocités ?? Soyons logique, un peu de cohèrence dans tout ça, tous ces débordements qui n'ont que trop durer de la faute d'une certaine forme d' industrie grandissante, envahissante, ominiprèsente, aliènante ! On prend toujours l'exemple caractéristique oh combien révélateur des cochons/porcs, moutons, chèvres, poules, oies, canards et tant d'autres en vérité, très sensibles et intelligents, on le sait très bien dans nos campagnes, rendons-leur au moins cette justice ! Les cuirs (y compris les nubuck) qu'on devrait appeler pour se rapprocher plus de la vérité par le vrai mot : peau, comme la notre du reste, ce qui remet bien des choses à leur place ! Dont on se passe fort facilement mais dont on ne parle malheureusement paradoxalement jamais dans toutes les campagnes "anti utilisation animale" à l'inverse de la fourrure, les 2 étant pourtant directement liés..C'est mieux que rien mais forcément de fait, insuffisant ! De plus, les simili cuir/lorica comme leur homologue la fausse fourrure c'est très bien et non cruel ! De toute facon quoi qu on en dise, le cuir est en passe de devenir definitivement plus que vulgaire ringard, clinquant, démodé, "bling bling", avec une forte odeur très spéciale pour ne pas dire autre chose..et surtout complètement dépassé au niveau ethique ! Pourquoi pas le retour de la fourrure, des peaux de bêtes pendant qu on y ait, et ce en dehors de l influence des frivoles couturiers simples executeurs de soit disant "tendances" artificielles tout juste bonnes pour les ados , en tout cas ceux encore inconscients vue leur jeune âge.. Mais aussi la chasse complètement dépassée, fait indéniable admis par la majorité des gens dont les avis doivent obligatoirement l'emporter sur une petite minorité retardataire périmée (idem pour la "tauromachie") ! "Combat" identique justement aux aussi archaïques combats de coqs, chiens.. ! Les cirques sans animaux dans l'idéal ! Ne nous leurrons-pas là dessus, c'est toujours pareil, la même histoire avec les principaux intéressés dans les cirques (y compris les chasseurs dans un autre contexte) qui trouveront toujours de (faux) prétextes inversés parfois entre vrai/faux (l'un n'empêche pas forcément l'autre) du genre qu'ils font ainsi perdurer certaines races menacées d'extinction etc etc et blabla..On croit rêver dès fois ! Ce qui n'excuse en rien de voir entre autre, pour exemples, des éléphants, panthères, girafles, tous si majestueux, royaux, le plus paradoxalement au monde, attachés, quelle peine de voir ça !! Après, les niveaux de traitement diffèrent peut être d'un endroit à un autre, on est malgré tout loin de l'idéal ! Et souvenons-nous de la célébre phrase de Jean Richard "on ne peut dompter un lion qu'en lui assenant quelques coups"... La castration pour nos amis mâles pas obligatoire ni nécessaire du tout quand on y réfléchit bien, plus diamètralement même le contraire..Un "mâle" pour un bien, vraiment ? On peut en tout cas se poser légitimement la question non ?! Pendant qu'on y est dans cette lancée effreinée de facilité, supprimons griffes, queues, cordes vocales, pourquoi pas même allons jusque la vessie et l'anus..si c'était possible pour plus de tranquillité personnelle, pour ne pas salir les tapis par ex (quelle belle excuse parmi d'autres aussi futiles)..tout à leur seul détriment..comme d'habitude pour changer !.. Un peu de raison garder et de bonnes infos les plus objectives/impartiales possibles, davantage raisonnées en tous les cas, ne font souvent pas de mal ! Voir à ce propos la stérilisation plus loin dans la lettre qui correspond.. Et oui que dire au plus près de la vérité, des pauvres porcelets auxquels rien n'est non plus épargné dès la 1ère semaine, qui la subissent contraints et forcés, carrément à vif avec pour leurs tortionnaires, comble de procédés plus qu'hypocrites, proprement scandaleux, des casques anti bruits pour ne pas entendre leurs cris stridents insoutenables bien normaux dans une pareille épreuve à l'aube de leur vie..Ben voyons tout est permis aucune limite, on leur refuse ni évite décidément rien même aux tout petits, comme on peut s'en rendre compte quand on s'informe un minimum !! En somme très belle mentalité du genre "Je vous fais souffrir mais le plus possible en silence , laissez-vous faire et charcuter sans broncher, vous n'avez rien à dire ni revendiquer, vous nous appartenez, on fait de vous, on vous fait entièrement ce qu'on veut point barre ne revenons pas dessus, tenez vous donc tranquilles dans votre coin jusqu'à  votre extermination finale".. De quel droit autant de cruauté et de mépris ? Sous les seuls prétextes qu'on vous ait nourris, hébergés plus ou moins confortablement (parfois pas du tout tout au contraire au delà des mots/maux dans l'intensif) toute votre courte vie fréquemment écourtée ? Ben voyons, on aurait bien tort de s'gêner, un peu plus un peu moins..voilà en tout cas mot pour mot ce que cela veut ni plus ni moins dire exactement, sans justement les mâcher le moins du monde ! Eh oui ça va loin toutes ces histoires additionnées comme on peut s'en apercevoir, on va littèralement sans beaucoup de ménagement du pire au pire ! Quoi qu'il en soit il s'agit encore une fois d'une pratique barbare qui ne devrait même pas exister dans un monde normal surtout dans de pareilles conditions de déni de l'horreur et de leur énorme souffrance qui dure plusieurs jours ! Mettons nous simplement comme d'habitude un peu à leur place pour facilement comprendre des évidences pourtant déjà très claires au départ, c'est valable tout domaine.. Et de manière généraliste, le fameux cri de la carotte dont se sont beaucoup trop servi les pro viande pour ridiculiser les végétariens..Sans manichèisme, ni simplification trop extrême, comment peut-on aller dans ses raisonnements limités jusqu'à confondre animal (nous compris/sang/chair) et végétal (même si c'est aussi du vivant je vous l'accorde, la marge est grande quand même entre tuer atrocement des créatures exactement de même constitution que nous et d'autres tout de même diffèrentes de nature et d'aspect).Sans commentaire supplèmentaire, chacun se fera son idée.. Dans les petites mises au point indispensables en dépit de tout (ce qui nous sépare), parlons juste un peu de la culpabilité éventuelle des carnivores que nous ne voulons pas accabler plus que de raison, simplement à une certaine échelle, sensibiliser un minimum dans la mesure du possible et de leur réception, pour tenter de gagner du temps sur la vie..vous l'aurez compris, compréhensible par tous ou presque, non ?! Il faudrait vraiment il me semble le faire délibérément exprès pour ne rien saisir de tout ceci, de cette approche pourtant si évidente, hautement limpide de forme et de fond !.. C comme caractère instinctif, rappelons à toute fin utile qu'en dehors d'un minimum d'acquisition d'obéissance pure raisonnable et bien faite ou pas dès l'arrivée de l'animal "domestique", celui-ci en a naturellement plus ou moins un comme tout être vivant du reste.Comment pourrait-on d'ailleurs lui en vouloir d'une chose aussi naturelle et logique ?! A nous donc de le comprendre à travers ce qu'il tente de nous dire dans un autre langage, sans le rabrouer souvent pour rien, parfois même de manière disproportionnée, pire, injustifiée, synonyme d'une incompréhension marquée.Et bis repetita prenons les précautions d'usage qui s'imposent, comme par exemple toujours surveiller son chien (petit ou gros) en présence de bébés ou jeunes enfants quelquefois eux-mêmes chahuteurs, est-il vraiment besoin de le rappeler, c'est la moindre des choses, ce bien entendu dans la mesure du possible inutile de le préciser, à l'impossible nul n'étant jamais totalement parfait ni tenu à le faire..comme on se plait à le dire avec raison..C aussi comme la classification phylogénétique intéressante des espèces biologiques de Lecointre et Le Guyader qui en apprend beaucoup en diffèrant quelque peu des autres, précisons-le.. Pour finir avec cette lettre, certains habituels clichés ( = grosses bêtises en général) evidemment totalement faux et infondés qu'on connait tous sur les végétariens pourtant tous bien intentionnés à la base.Aprioris de toute sorte essentiellement faux qui ont ma foi bien la vie dure, ayant en gros tendance à aller jusqu'à faire passer le normal pour anormal : un comble ! Ce qui arrange bien les industriels, inutile de le préciser..Remarquez, quoi de plus normal après tout dans un monde qui tourne trop souvent à l'envers, on n'est guère plus étonné que ça finalement. Souvent accompagnés d'étiquettes/mots formatés issus, hérités en droite ligne du régulier lancinant matraquage pub/tv que les télespectateurs subissent bon gré mal gré, répétant fréquemment en parfait perroquets, parfois même au mot près,  inconscients même de la chose, il faut bien le dire tellement c'est clair..Pour le choix du collier, leur préferer idéalement quand l'occasion d'en acheter se présente, un modèle plutôt extensible plus sûr pour eux pour éviter comme on peut le prévoir, tout éventuel probleme de suffocation au cou s'ils sont dehors en liberté sans surveillance afin qu'ils puissent s'en défaire plus facilement, tout seuls ou pas, en cas de problème..

   D  comme droits et devoirs fondamentaux envers chacun d'entre eux, animaux d'élévage ou de chez soi. Mais aussi le daim dont on se passe très bien ! Les évolués dauphins et les "dauphinariums prisons" ! Les affreux si déloyaux inutiles deterrages des blaireaux, lapins se sentant si à l'abris dans leurs précieux terriens etc..D comme dentistes, qu'ils arrêtent une bonne fois pour toute leur dédouannement obstiné à répéter tel un leitmotiv de perroquets sagement appris, que le thon contient autant de mercure que leurs amalgames habituels >> holodent.com

   E  comme expérimentation animale atroce inimaginable de plus totalement inutile, de millions d'animaux de par le monde chaque année ! Simple et cupide question de marché au final qui n'a aucun sens, comme on le sait que trop bien, sous couvert de soit disantes recherches qui n'avancent volontairement jamais à coup de belles vagues promesses qui peuvent rapporter gros à certains, et de l'exploitation éhontée de l'émotionnel par rapport à des maladies hypocritement mis en avant, ne parlons même pas des détournements qui sont légions et du si trompeur à plus d'un égard contre toute attente sage plus réfléchie et logique annuel Teleth(c)on..Parlons-en globalement de cette hypocrite pseudo sacralisée dite "Recherche" et ses en majorité non moins risibles "chercheurs guignolos tourne rond éternels tergiverseurs & cie" bardés pourtant de diplômes bien formés au moule enseignant unilatèrale à oeillères"..Soit selon les cas on a là affaire au mieux à des inconscients, des endormis par facilité ou pire tout bonnement à des rachetés, ne nous voilons pas la face en disant clairement les choses comme elles sont maintenant très visibles fort heureusement pour le bien et l'évolution de tous ! Le tout directement volontairement bien sûr comme c'est voulu par facilité et tentative d'attrait falsifiant et de pseudo aval public : ultra stagnant sensé paradoxalement par rapport aux faits, "progresser" (de quoi en rire jaune..) avec la légendaire courante plèthore qui innonde littèralement nos pubs et rayons magasins de ces pour le moins "pompeux produits 100% marketing mensonger scientifiquement prouvés aussi prometteurs que réellement totalement inefficaces"...ça au moins c'est sûr ! Autrement dit, heureusement qu'ils sont et pour cause en général très faciles à reconnaître, indubitable"ment.. malheureusement "tout autour du paquet, rien ou pas grand chose de bon pour de multiples raisons !! En quelque sorte , prenons-le ainsi à la limite, un autre "baromètre inversé" guide extrême de ce qu'il vaut mieux ne pas acheter par précaution et éthique même !! Quoi qu'il en soit "dans le pire du pire" : vérifier et acheter le plus possible les produits sous estampille "Valitox sans torture animale". Encore mieux : les bons produits naturels en dehors de tout ces affreux circuits "pure chimie" pour bien à éviter ! De plus il existe une menace planante qui empire encore le tout, d'une directive européenne totalement illogique à contre sens des efforts de la population, sur les chiens/chats abandonnés ou errants qui se retrouveraient systématiquement dans ces honteux laboratoires de la mort ! De qui se moque-t-on, décidément c est de mieux en mieux ! E comme l'élevage intensif déplorable alors qu'on pourrait facilement faire bien autrement et j'en passe des tout aussi bas de niveau ! Mais aussi espace de liberté minimal pour eux tous !  Mais aussi comme et contre la déplorable euthanasie souvent par trop facile, qui ne devrait être qu'exceptionnelle et encore..Où on se permet en tout cas royalement de juger des situations et des psychologies animales "à la va vite".Sort qu'on se réserverait bien paradoxalement de faire aussi expéditivement aux humains..encore heureux bien sûr, mais l'un n'exclut raisonnablement nullement l'autre ! Pour finir les escargots : avec raison même les étrangers trouvent abject, incompréhensible d'en manger et ils sont bien dans le vrai !

   F  comme fourrure/torture évidemment : qu'on nous préserve à jamais d'en porter pour contrecarrer cette industrie inhumaine lamentable qui aurait déjà dû logiquement cesser depuis longtemps.Le problème si je puis le dire ainsi, c'est qu'on en parle pas mal (tant mieux) mais pas un mot sur le cuir qui fait encore plus de ravage car considéré comme "produit courant" ! On devrait pour bien et plus de logique mêler les 2 qui sont forcément liés lors des campagnes, ou tout simplement à chaque fois qu'on en parle.Réequilibrons donc un peu les choses dans ces colonnes si vous le voulez bien ! Contre aussi le sexisme (stéréotype de la femme inutilement dénudée soit disant pour la bonne cause) utilisé parfois mal(adroitement) et hors de propos dans certaines campagnes pour lutter contre le specisme ! C'est certainement pas vraiment la bonne manière pour y arriver, ce sont des choses sérieuses à ne pas prendre au second degré qui freine une certaine prise de conscience évolutive ! Aussi, la mauvaise foi évidente de certains "retardataires de conscience" qui inversent les choses en faisant tout bonnement passer des réalités pour de pseudo bêtises (à leurs yeux)..On croit même parfois rêver éveillé devant tant de déni ! Le fameux foie gras dont on parle beaucoup, si décrié, qui n'est rien d'autre en plus de tout le reste, rappelons-le tant c'est ignoble, qu'un foie ignoblement artificiellement rendu malade, "stéatosé" dans le jargon médical; doublement bon appétit donc ! On s'en passe aisément avec un peu de conscience et de bonne volonté vue ses conditions d'obtention plus que déplorables pas naturelles du tout dans les faits ! D'autant qu'il existe en plus des steaks/patés végétaux habituels présents sur le marché, un autre foie gras lui aussi végétal incomparable beaucoup plus sain "le faux gras" / info / fauxgras.be + stopgavage.com . Comme certains bien informés ou non, là n'est pas la question, trouvent toujours à redire sur tout, parce que ça les arrange de ne pas se remettre trop en question, ni leurs petites habitudes de vie, histoire pris dans sa globalité de faire malheureusement traîner un maximum les choses, une possible évolution, y compris sur le fait qu'elles font apparemment naturellement des stocks de nourriture l'hiver dans la nature, certainement exact mais comment peut-on comparer un surgavage artificiel provoqué par l'homme sur celles-ci sans leur permission inutile de le préciser, avec en prime des conditions souvent carcérales, et des quantités ingurgitées bien évidemment infiniment plus colossales, cela va sans dire ! Comment peut-on comparer l'incomparable ? Ce qui n'empêchera pas les mêmes de se maintenir sur leur positions jusqu'au bout toujours pour de bonnes raisons $$...Des exemples comme celui-ci existent à l'infini..Dans un autre registre, les "fast food et cie" (beurck !) et de même origine, les très mauvaises boissons tout niveau très connues rouges et blanches made in usa à purement simplement boycotter, c'est pourtant pas compliqué en expliquant le "pourquoi du comment" quand on a des enfants "demandeurs" du fait du matraquage, c'est le moins qu'on puisse en dire, de la pub..Bon appétit messieurs dames ! La gamme de produits"de soins" Frontline : un vrai poison de pure chimie pour nos amis à 4 pattes..D'autant qu'il en existe d'excellents naturels totalement inoffensifs qu'il faudrait vraiment le faire exprès pour ne pas prendre les bons.. A bon entendeur !.. Sans oublier nos grandes amies oxygènantes, je veux parler bien entendu aussi des bois & forêts dans un tout autre domaine pourtant lié par principe de base, et chers et pour cause, à nos amis à 4 pattes.Non donc aux affligeantes privatisations excessives de ceux-ci par chez nous (rien de pire que de les voir grillagés autour de propriétés "privées", au lieu d'être ouverts à tous comme cela devrait normalement être / à la limite on peut l'admettre s'il s'agit d'une scierie avant tout respectueuse et de taille raisonnable..).Grand véto aussi sur les affreux fromages avec la déplorable pressure animale issue des pauvres estomacs des veaux (eh oui..autrement dit la croûte qui entoure et protège la pâte fromagère, bon appétit si ça ne vous le gâche pas ! Sachons qu'il existe des pressures végétales / lire les étiquettes pour voir s'il y en a ou pas notamment avec des délicieux fromages végétaux (marque Vegusto etc) ; il suffit juste d'y goûter pour les adopter vu leur goût identique sans heureusement la même origine ! Fêtes du cochon, de l'andouillette etc..1er mot assez mal approprié puisque faites sur le dos du pauvre animal meurtri face au rire inconscient de certains..Pratique désolante, et plus qu'arriérée ! Pour finir F comme fourrière : faisons en sorte qu'on arrête enfin une bonne fois pour toute cette sale habitude solution de facilité de les faire "piquer" même jeune pour un oui pour un non quand on les juge soit disant "encombrants", en tout cas étiquetés comme tels..En dehors définitivement de toute compréhension ! Et si on nous faisait la même chose en inversant les rôles ?!

   G  comme tous les gestes sans exception dans ce sens général de la protection animale qui finissent par compter.Ne jamais s'en priver en tout cas pour faire avancer les choses au plus vite en commençant par son environnement proche ! Attention aussi à la gélatine animale qui se cache curieusement sournoisement dans la composition cachée de pas mal de produits dont les pâtisseries de mauvaise qualité industrielle ou même artisanale peu importe, ou encore l'enveloppe molle de pas mal de gélules de médicaments de pharmacie des labos peu scrupuleux (détail d'ailleurs étrangement jamais précisément inscrit dans la posologie "médica'menteuse"/"science sans conscience.." comme il est de coutume de dire..en plus d'autres substances chimiques jamais totalement anodines..Sans parler de l'innommable expérimentation animale qui est un autre sujet complèmentaire, ..C'est dire en tout cas si ça se cache parfois dans des endroits qu'on croirait à priori même pas ! Ceci dit, en dehors du fait que beaucoup utilisent fort heureusement en remplacement très avantageux tout niveau l'excellente algue rouge multi usages de plus en plus connue nommée AGAR AGAR, même des produits parfois bio, qu'on ne croirait pas d'office contiennent encore contre tout bon sens cette affreuse substance d'origine animale (bonbons, présure des fromages / lire les étiquettes etc).Mais aussi le fichu gluten de blé indigeste, tout comme d'ailleurs, redisons-le, c'est important, les laits animaliers (voir plus loin), soja (le trio perdant de base quoi en somme) tous allergisants surtout à la longue pour tous sans exception, humains et animaux compris - pas seulement les vrais intolèrants sont concernés, cela va beaucoup plus loin en vérité.On peut d'autant plus facilement s'en passer avec un minimum d'effort..

   H  comme "hallal" ou son analogie directe le non moins rebutant et pour cause "casher" vers lequel neanmoins on va jusqu'à pousser de plus en plus effrontèment meme les bouchers avec encore un peu de conscience qui ne le veulent biensur c'est évident, généralement pas c'est tout dire (sans commentaire, ces mots et cette pratique abominable gratuite d'un autre page de plus totalement infondée n'en méritant pas !).En conséquence de quoi quelque part il faut bien le dire (comment voulez-vous qu'on en dise du bien..) histoire de se rattraper un peu, à eux d'avoir, en dépit de tout quoi qu'on pense bien entendu en mal de leur drole de "métier de profit de la mort", quand meme un minimum de courage pour ne pas tomber encore plus bas en acceptant ces abus qui dépassent tout dans le "pire du pire" ! Et son contraire, un havre de paix universel que cette belle planète au départ devrait être, devenir par la force des choses, avec un minimum d'efforts communs dans la même direction, sans débats, discussions souvent superflus au bout d'un certain temps.Honte à certains ! Mais aussi humains / animaux / nos sorts étant directement liés.Le homard : si certains pouvaient leur éviter leur ignoble fin (faim) en cuisine, le laisser en pleine liberté maritime, ce serait déjà bien ! Pourtant facile à faire avec un minimum de bonne volonté comme pour tout le reste non ?! Un certain visage caché volontairement au public du milieu hippique (PMU) où, contairement à ce qu'on pourrait normalement croire au début, tous les protagonistes surtout les "propriétaires" ne sont pas forcément tous des amoureux invétérés des chevaux, qui pour certains d'entre eux les considèreraient même plus bassement comme de purs produits d'investissement et de compétition aux meilleurs rapports qualité/prix avec de surcroît pour une partie de ces équidés déclarés "meilleurs amis de l'homme" (ça leur fait une belle jambe dans ce cas sans aucune garantie de bien traitance jusqu'au bout de leur parcours individuel..), une fin cruelle loin d'être enviable qu'on peut facilement deviner au lieu de leur accorder une retraite en paix bien méritée après tant d'effort et de bonne coopération ...Disons encore une fois les choses en l'état sans fiorture..

   I  comme les pauvres insectes qui ont tout autant le droit de vivre que les autres créatures existantes plus volumineuses, quelque soit leur taille relative qui n'est pas qu'on sache, le seul facteur du droit à la vie.. L'ivoire dont on se passe très bien comme d'ailleurs toutes les autres matières d'origine animale qui appartiennent avant tout à leurs propriètaires !  Rappelons-le, beaucoup ayant tendance à oublier ou du moins, contourner trop facilement cette évidence ! Mais aussi dans un domaine plus général, les illusions qui, cela ne tient qu'à nous, n'en seront certainement pas toujours, et surtout, ne serviront plus de (contres) arguments (débiles) souvent de mauvaise foi aux "retardataires carnivores empêcheurs d'avancer" , comme ce devrait normalement être le cas avec plus de facilité !..Idéalisme d'aujourd'hui = réalité de demain avec un peu de conviction et action.. I comme les hautes tours et immeubles de conception/construction fondamentalement inhumaines (les "bulles dingues..cages à lapins"), de "standing" comme on dit ou pas c'est au fond la même chose à une seule nuance près..Pire carrément au bord des (auto)routes monstrueuses meurtrières, qui font prendre des risques inutiles aux enfants et aux animaux de compagnie : pour toutes ces raisons éviter les le plus possible ! Tout le monde ayant normalement économiquement droit à une équilibrante maison/jardin familiale si possible à la campagne, sinon en ville ! Dans le cas contraire si on peut difficilement faire autrement, sans alarmisme aucun, prévoir absolument pour eux (nos enfants et nos bêtes), une vigilance de tous les instants aux fenètres (qui doivent rester le plus souvent fermées) ainsi qu'une astucieuse échelle flexible de secours ou grande corde en cas d'évacuation précipitée, ça peut toujours servir sait-on jamais sans bien sûr du tout prévoir le pire loin s'en faut..

   J  comme jouets ou peluches, les animaux n'en sont pas.Non aussi au jetable ou produit de mauvaise qualité (made in china). On le paye normalement au prix juste pour ne pas engendrer certains abus comme celui-ci ou d'autres (main d'oeuvre sous payée etc), hormis bien entendu les vraies soldes ou "spécial braderie".

   K  comme karma collectif, mot barbare pour certains qui veut pourtant dire ce qu'il veut dire si on cherche un tant soit peu..

   L  comme LI BER TE pour tout être vivant quel qu'il soit.Ce devrait être la règle commune immuable.Le lait n'est fait que pour les veaux vu son indigestibilité (lactose) pour les autres espèces à tous les âges de la vie, dont la nôtre.Toutes les personnes qui l'ont supprimé ont toujours constaté un mieux être.. La laine : si encore les animaux étaient vraiment toujours bien traîtés (la moindre des choses), cela irait, rien à dire -RAS- mais ce n'est pas toujours le cas, donc tissu mitigé à recommander moyennement au final ! Le lait (avec entre autre du pue de l'animal donneur à l'intérieur d'où parfois des antibiotiques pour lui quand il n'est pas nourri bio, bon appétit !), vaste sujet en soit quand on se renseigne sur la question, sa consommation sous large pression industrielle est apparue subitement partout dès 1850, pas avant à juste raison, où avec la sagesse séculaire des anciens, on s'en méfiait beaucoup pour les humains vue sa non digestibilité (lactose), pureté, en dehors et en plus de sa simple non conservation.On le laissait donc comme il se doit, surtout sous sa forme purement liquide (hormis quelques fromages), aux veaux > chaque lait maternel étant normalement logiquement fait de très loin pour les petits de son espèce, y compris pour nous, sans aucune commune mesure nutritive en tout cas avec un autre.De toute facon pour preuve, on sent bien les produits laitiers quand ils passent dans le ventre, ils sont indigestes lourds ! .. En résumé aucun animal sauvage ne boit le lait d'une autre espèce ni n'en consomme à l'état adulte sauf exceptionnellement.Autrement dit, la vache n'est normalement pas une "machine vache à lait" ! Une "sacrée vacherie" en somme pour l'homme - idem pour le gluten de blé (voir ci dessus) et le soja qui n'est même pas en soi rappelons-le, un aliment, apparu comme le lait (2ème point commun en plus de leur toxicité de base) en fait aussi assez récemment en Asie, tous deux environ dans les débuts du 19e siècle - responsable en tout cas de beaucoup de dégâts (os) contrairement à ce qu'on a l'habitude d'entendre quotidiennement par médias interposés..Les chinois pour exemple ne consomment pas de lait, ne rencontrent donc pas ce genre de problème, devinons facilement pourquoi..?! Et en vérité très peu de soja qui leur procure néanmoins malgré ces faibles doses, d'autres maux comparés à nous.En définitif, eux par le soja, nous par le lait, et maintenant le soja qui s'est infiltré presque tout aussi massivement chez nous : double portion de mauvais apports au final ! On remplace le laitage assurèment très bien en cuisine par les laits d'amande, d'avoine, d'épeautre, quinoa, riz..Dans le pire des cas, celui de jument, d'ânesse ou de chèvre, en tout les cas, beaucoup plus digeste que celui de nos tendres vaches à laisser quoi qu'il en soit dans le pire des cas, mourir en paix de leur belle mort naturelle, ce n'est pourtant point trop demander...Les infâmes labos d'experimentation animale inutile de la honte, (chacun sait en plus qu'il existe depuis toujours d'autres moyens de surcroît beaucoup plus sûrs..!)

   M  comme la maroquinerie non animale ; n'avez-vous pas déjà au moins remarqué la forte odeur caractéristique de cette matière surtout en grande pièce neuve (fauteuil, sac, habit etc) purement totalement intenable quand on se rend compte d'où elle vient ! M comme massacre (ou sacrifice c'est pareil) au final et ça continue tous les ans pour trop d'espèces jusqu'à ce que, sans idéologie aucune, ça change enfin si possible définitivement en bien un jour grâce à nos actes à tous petits et grands ; "les fameuses gouttes qui deviennent ruisseaux et océans..!" Mais aussi message à faire passer un maximum..! Oui, on mange très bien végétarien, sans les nombreux inconvénients de la consommation arbitraire de viande.Mollusques à laisser également en paix au lieu de leur insérer de force des corps étrangers pour obtenir poussivement abusivement les fameux bijoux en nacre, perles..dont on se passe du reste très bien, qui ne sont rien d'autre que les barrières défensives qu'ils développent tout bonnement pour se défendre contre l'attaquant intrusif).Comme ceux-ci n'ont pas droit à la parole comme tant d'autres, on se moque de tout ceci la plupart du temps !
Sans oublier tous registres confondus, sans aucune démagogie, la surinfluence voulue des médias normatifs médiocres dans leur ensemble, violents immoraux voyeuristes intrusifs pour la télé sangsue, qui, comble de la situation, des faits, vont jusqu'à faire la société au lieu de normalement la suivre, la relater comme cela devrait être..en plus de pousser à la viande par campagnes de pub interposées directes ou non ! Vive définitivement le réel tout domaine, pas le virtuel vide de tout ! M comme les animaux martyrs comme Lucky, ce beau dalmatien mort avant l'heure et l'âge en 2010 symbole de tous les autres malmenés auxquels nous rendons un peu hommage sur cette page.Remercions tout particulièrement de tout coeur l'instigatrice de toutes ces marches en son honneur organisées un peu partout, en gros, d'avoir si bien défendu la cause de ce superbe chien tué par son "pseudo maître" dans des conditions plus que barbares que rien ne peut vraiment totalement excuser (prise de médicaments ou autres circonstances atténuantes) !..Qu'ils reposent en tout cas tous en paix ces braves chiens/chats et les autres, protégeons les pour faire en sorte si possible que ça n'arrive plus jamais ! Bravo de l'avoir si bien défendu !
M enfin comme malheureusement aussi la mort naturelle de tous les animaux (avant de leur prélever quoi que ce soit, ce serait bien le minimum des minimum) sans incinération traumatisante qui en rajoute dans la souffrance, autopsie macabre, équarrissage encore pire, qui ont encore une fois largement tendance à prendre les corps comme des objets auxquels on ferait tout subir (on est quand même pas des baguettes de pain à mettre au four !).Pratiques barbares pourtant le plus paradoxalement au monde, étrangement banalisée qui ne devraient, comme pour nous d'ailleurs, tout bonnement ne jamais avoir existé du tout ! Inutile de spécifier que la mise en terre traditionnelle reste et de loin, la meilleure la moins traumatisante et la plus naturelle qui soit quoi qu'on en dise dans ces dures moments  éprouvants bien compréhensibles..!

   N  comme "nier les évidences" : sport favori de certains "empêcheurs d'avancer en rond".. Nourrir les petits animaux du dehors (chats, pigeons, hérissons, oiseaux, mouettes etc) reste au minimum un droit fondamental inaliènable, contrairement, c'est un comble, un monde à l'envers, aux imbécilités de non sens total qu'on peut entendre parfois des municipalités qui ont tendance à avoir toujours quelque chose à dire, cherchant toujours plus ou moins justement "la petite bête" ou même de certaines personnes pour le moins apparemment aigries manquant de la plus élèmentaire jugeotte et compassion envers la vie autre que la leur.. Au maximum, leur offrir des abris, c'est encore mieux on l'aura deviné.

   O  oiseau : svp faute de leur rendre idéalement leur liberté en ouvrant leurs cages comme le proclamait si bien la chanson, prenez-leurs en au moins des grandes (surfaces) si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement que les enfermer pour éviter qu'ils ne tournent malgré tout trop en rond.C'est bien le minimum raisonnable ! Ceci dit, les laisser libres c'est bien aussi, encore bien mieux, rien n'empêche de le faire, rappelons tout de même qu' ils sont nés pour ça comme tout être vivant du reste ! Pensons-y un peu, que feriez-vous à leur place ?

fr-fr.facebook.com/pages/Ouvrez...cage...oiseaux/239055582819996 

Idem d'ailleurs, soit dit en passant, pour les bocaux des poissons (ci-dessous). Sans compter les pauvres pigeons qui eux n'ont même plus carrément vraiment le droit de vivre dans les villes à cause d'une surasepsie irraisonnable galopante..! Alors que de plus il existe tout simplement d'astucieux pigeonniers contraceptifs publics entretenus par des gens compétents respectueux et dignes..Comme aussi les ours qui sont parfois malmenés par exemple en Chine (inutilement prisonniers pour leur bile : une pure ineptie parmi d'autres, les affreux ridicules casques des gardes anglais, et par certains "montreurs d'ours abusifs"..).Et, haro sur les affreux os/jouets à rogner pour chiens/chats en peaux de buffle ou autre ; ils s'en passent très bien dans ces matières initialement vivantes ! Bien drôle de joujou pour le moins morbide quand on y songe !

   P  comme phytothérapie et ses nombreux bienfaits pour tous, eux et nous même s'il plane régulièrement malheureusement, il faut bien le dire, des menaces la concernant pour vulgaires raisons de marchés (voir la rubrique des pétitions) ; leur seul tort : avoir fait du bien de tout temps ! Dans un autre registre, les pleurs des bêtes devant l'inadmissible que l'industrie lourde leur fait atrocement subir, qu'on refuse souvent même de voir, eh oui elles pleurent parfois elles-aussi quand elles sont à bout de force et qu'elles sentent l'indescriptible (pourtant évitable) danger approcher ! Regardons-les droits dans les yeux, ne dit-on pas "justes reflets de l'âme"..? Mais encore les pouvoirs publics toujours aux abonnés absents ?! Séparément aussi la peau des bêtes qui leur appartiennent et dont on se passe très bien vue toutes les nombreuses autres matières équivalentes existantes tout aussi jolies  >> Phoques : il faudra bien que cette ignominie sans nom s'arrête un jour ! Et les poissons de toutes sortes, eux aussi souffrent quand on les (sur)pêche, non ce n'est nullement une blague même si on en parle jamais !.. Ne parlons même pas des insignifiants cubes de leur chair qui trompent les enfants sur leur origine exacte..Sujet totalement méconnu ou presque ! Parons d'autant plus à ce bien malheureux regrettable oubli, constat retardataire ! Sans compter les protéines que seule la viande serait sensée fournir ; un mythe, il y a assurèment d'autres sources végétales beaucoup plus fiables. N'oublions quand meme pas un fait important : les fameux omégas dont on parle tant et bien d'autres substances ne sont pas contenus à l'origine dans le poisson, contrairement à ce qu'on a malheureusement trop souvent l'habitude d'entendre..comme tant d'autres choses de meme acabit mais bien dans les précieux végétaux pré cités décidément sources de beaucoup de choses..Autant donc puiser directement à la source végétale, c'est bien mieux tout niveau.Idem pour la viande et la non moins fameuse vit B12 dont on nous rabat aussi sans cesse les oreilles, en fait fourguée artificiellement aux pauvres betes d'élevage en supplèments dans leur alimentation (ça change forcément "la donne" et la façon de voir une situation donnée, non ?!) ! P comme "porte parole" : devenons les leurs ensemble ou chacun de notre côté, eux bafoués qui ne peuvent malheureusement pas s'exprimer comme cela devrait !.. N'oublions pas non plus les pauvres poissons (rouges etc) pas toujours aussi heureux que ça si on y regarde de plus près, et pour cause, enfermés qu'ils sont trop souvent dans de trop minuscules bocaux prison ("le syndrome du bocal"..) qui écourtent de beaucoup leur durée de vie normalement très souvent, contrairement à ce qu'on pourrait croire à tort, de plusieurs dizaines d'années eh oui ! Tourner indéfiniment en rond est-ce une vie ? On a la réponse si on laisse comme d'habitude pour tout, parler normalement son intelligence intuition et conscience ! Idéalement bien mieux dans un bassin à l'air libre, au minimum un grand aquarium quelque soit le nombre meme minime à la condition express qu'il soit doté d'un indispensable filtre qui fonctionne correctement ! Idem pour les colorés faussement fluo (ca n'a rien de naturel puisqu'il s'agit de banal peinture que les vendeurs ajoutent sur leur dos au détriment de la bonne respiration évacuatrice des branchies, simplement et betement pour attirer les regards des badauds eventuels futurs acheteurs..Rien ne nous empeche d'ailleurs au passage de leur en toucher quelques mots à la fois fermes et bienveillants aux commercants, ce sera toujours ça de gagné si on peut dire, rien ne se perdant ni ne servant jamais à rien, on ne se fatigue jamais vraiment heureusement totalement en vain..sinon ce serait assez desespérant ! Meme problème d'ailleurs pour les oiseaux en cage qui ne doit elle non plus jamais etre trop petite..P comme les pigeons si injustement attaqués (et trop souvent salement tués) de surcroît avec de faux prétextes de pseudo propreté pour le moins exacerbée (la nature et ses créatures ne sont-elles pas propres en elles-mêmes je vous le demande ?!) . Le ridicule grief ? Leur droit de (sur)vivre) qu'ils ont pourtant en intégrité (avec une juste paix en prime) comme tout les êtres vivants / écrire en tout cas aux mairies incriminées (comme par ex Bordeaux / 33077, Cachan dans le 94, Albi dans le 81 etc)..  

cousin.pascal.1free.fr     ambassadedespigeons.com

          *voir aussi l'excellent sketch de l'humoriste Popeck "Les pigeons"

Abordons aussi un peu la psychothérapie comportementale animalière encore peu connue ! Apparemment quand même plus efficace sans conteste que pour les humains, les résultats sur les mauvaises attitudes/habitudes "maîtres"/animaux étant probants, corrigés concrètement à la fin sur le terrain, et ce sans aucune accoutumance néfaste ! On sait peu de choses sur la psychologie et communication animale, on en parle peu et pourtant, les animaux pourraient presque écrire des bouquins à eux seuls (et c'est pas poussé) si on parlait le même langage tant leur univers est riche doublé d'une intuition peu commune que nous avons malheureusement, nous, majoritairement partiellement perdu en cours de route (grande perte s'il en est globalement parlant)..De manière plus générale pour élargir le sujet, les autres pseudo psychothérapies humaines "tiroir caisse/perte de temps" il faut bien le dire sans choquer personne, souvent inutiles qui créent de surcroît une plus ou moins forte dépendance de nous envers elles..A la limite quand on s'entête d'aller consulter à tout prix..ne retenir alors dans ce cas que les psys vraiment humains, en tout cas plus que les autres, toutes catégories confondues..Sans autre commentaire (lire l'inénarrable Michel Onfray).. Les Pub télé : beaucoup à (re)dire en fait, vu malheureusement les nombreuses émissions qui en font directement ou de façon traitreusement déguisée, sur la chair animale pour bien sûr en consommer encore davantage..sans commentaire..Pour finir P comme le mauvais plastique plus qu'incriminé dans son ensemble dans le quotidien à éviter dans la mesure du possible pour eux comme pour nous (gamelles en contact alimentaire etc)..

   Q   chaîne de restauration rapide à éviter comme d'ailleurs toutes les autres sans exception pour toutes les raisons du monde, en expliquant correctement posèment aux enfants le pourquoi du comment pour ne pas leur interdire bêtement quelque chose, sans qu'ils ne comprennent exactement.

   R   comme (mal)heureusement les indispensables refuges qui font la plupart du temps du très bon boulot avec les moyens du bord.Penser à leur donner de la nourriture pour les bêtes (croquettes de pref bio, canigou..). Mais aussi la responsabilité, chacun étant responsable de ses actes qui de plus finissent par faire directement ricochet ! Et les races, dont au final quelque part on se fout quand on prend un animal..seule l'attirance innée entre les 2 camps compte.Fichons aussi la paix aux reptiles avec leur peau qui leur appartient par définition, bien en place, de toute façon beaucoup plus belle portée par eux, les vrais destinataires/propriétaires ! Les incompréhensibles sadiques pratiques des sacrifices des pauvres moutons innocentes victimes du Ramadan tous les mois d'août, ce, précisons-le bien, en dehors du fait qu'on soit ou non dans cette religion (là n'est pas du tout la question au fond) de toute façon préfabriquée comme toutes les autres dès qu'on se renseigne un peu sur ces sujets..les vraies foi/croyance personnelle ne se situant pas à ce niveau, mais sans aucune commune mesure, bien au dessus, surtout sans cruauté plus que nulle, infondée, totalement régressive de forme et de fond ! Comment voulez-vous raisonnablement lier 2 choses complètement on ne peut plus antinomiques à moins bien entendu d'oeuvrer indirectement, sans presque parfois en être conscient, pour des forces opposées négatives ! Ce qui paraitrait en tout cas beaucoup plus logique sans besoin de justification ni preuve supplèmentaire pour malheureusement attester ces drames à répétition purement inqualifiables.. Tentons en tout cas de convaincre les derniers musulmans ou juifs regressistes les pratiquant encore, en dépit de tout, en 1er lieu, disons-le, du simple bon sens ! Rouge sang : tout revient finalement à une banale question de choix de couleurs, certains préférant "prosaïquement" (encore pour un temps) cette couleur très négative tous niveaux, ne se rendant la plupart du temps même pas vraiment compte (par facilité) de l'ampleur final de leur choix.Comment voulez-vous bien souvent discuter de choix de couleurs (idem en politique, religion perte de temps..) ? D'autres préférant plus "poétiquement", , pour des raisons cependant fondamentalement plus poussées de non cruauté envers autrui (la grosse nuance), des couleurs de vie incomparables, nettement plus jolies, positives comme les jaune, vert, bleuté..voilà tout en clair, en résumé ! Pas si compliqué à comprendre, si simple au fond à se nourrir, vêtir, en 1 mot vivre de cette façon non barbare, "rectifier le tir" le cas échéant (expression juste à propos) ! Bien qu'un jour immanquablement fort heureusement, tous ces excès sans nom commis par certains, s'arrêteront d'eux-mêmes par la force des choses, pour tout "bêtement" ne pas régresser.Tout n'étant finalement qu'une vulgaire question de temps, rien de plus pour le bien de tous, en espèrant quand même le plus vite possible ! Eh oui mes amis nous en sommes là, qu'on le veuille, l'accepte, en ai conscience ou non !

   S  comme soins véto homeo qui leur font grand bien.Sacrifier et sauver son inverse nettement préférable, sans commune mesure pour avancer ! Sang evidemment trop déversé pour rien encore à notre époque dite pourtant (relativement serait plus juste) civilisée..à cause de certains, des mêmes décisionnaires, et certaines personnes dans la population qui suivent le mouvement sans réfléchir plus à même par elles-mêmes..!  Pas de stérilisation/castration trop systèmatiques (manne pour la plupart des vétos -SPA ou pas- dont certains pas toujours d'ailleurs aussi doux qu'on le penserait de prime abord envers nos petits amis, qui ne vous inciteront pour la plupart bien sûr jamais à ne pas faire ce type d'intervention de toute façon "contre nature" hormis comme d'habitude les vrais passionnés de cette vraie belle profession, qui se seraient de plus véritablement penchés sur la question avant de répondre un texte standard..) pour nos amis chats/chiens/rongeurs surtout de compagnie pour de simples et uniques raisons de commodité personnelle des propriètaires et de profit de certains professionnels de santé animale moins intègres que d'autres qui poussent manifestement plus que de raison, même allègrement, à ce genre de pratiques, eh oui ça existe aussi m'ssieurs, dames dans ce bas monde qui marche souvent à l'envers..qui s'en étonnera au fond parmi tout le reste, mais quand même, ce n'est pas une raison suffisante pour tout accepter sans un min de reflexion ?! N'oublions pas quand même malgré tout ce qu'on entend un peu trop facilement en "leitmotiv" que ce genre d'opèrations n'est pas totalement anodin (comme pour toute chirurgie) avec son cortège de changements liés quand même à l'ablation d'organes (re)producteurs directs d'hormones vitales "chamboule tout" dont on ne maîtrise pas à l'avance entièrement les conséquences, et dont on ne parle oh grand jamais pour de bonnes raisons intéressées..Qu'on arrête quand même avec cette tendance manifeste de trop automatiquement/facilement,couper, opérer, toucher impunément à l'intégrité physique importante par nature (par la force des choses, mentale avec des fréquents changements de comportement et j'en passe) pour nos compagnons et nous aussi par la même occasion.Qu'on réfléchisse bien avant de faire quoi que ce soit de trop définitif  à la va vite en se renseignant, pour peser le pour et le contre, aux bons endroits pas que motivés uniquement par le rendement ! Ceci dit en dehors des impératifs souvent incontournables de surnombre avec les animaux du dehors et en résumé certaines pathologies bien spécifiques et réelles de l'animal

- pour info   http://www.domainehaisha.com/cocker/textes/francais/sterilisation.html 

Evidemment, on l'aura compris, rien étant dans la vie, rarement noir/blanc, le but étant d'évaluer chaque situation avec le juste soin qu'elle mérite avant d'appliquer une méthode radicale trop hâtivement, mécaniquement, pour tous, comme une certaine sagesse populaire de base l'indique (de nombreux éleveurs sur le terrain). Je vois déjà certains visiteurs/lecteurs sortir de leurs gonds avec les mots choc : surpopulation/euthanasie, je comprends bien mais d'un autre côté, ne doit-on pas disposer au moins pour ses propres bêtes, de tous les éléments, pas seulement d'une partie pour un sujet relativement important (étouffé) comme celui-là, qui fait de toute façon débat, n'en déplaise ! On a encore le droit que je sache de dire ce qu'on pense sans adhèrer forcément à une autoroute automatique à une voie, n'est-ce pas ?! Faisons malgré tout un peu plus confiance en la nature naturellement auto régulatrice qui fait souvent bien les choses, rappelons-le car un peu vite oublié, il est vrai parfois avec certes des coups de pouce bien ciblé de notre part ! Encore une fois, les animaux ne sont pas des objets inanimés sur lesquels on peut tout se permettre par facilité/arrangement essentiellement personnels cela va sans dire, ont inversement des besoins à part entière à respecter le plus possible ! Autre sujet (qui fâche et divise indubitablement moins et c'est tant mieux !) avec la lettre S, la soie : évitons d'en porter tout autant quand celle-ci n'est pas expréssément dite, précisée, "éthique sur l'étiquette" avec la mention exacte dessus >> AHIMSA (Peace silk en anglais signifiant littèralement obtenue sans violence), à savoir récoltée uniquement après envol des insectes inoffensifs pour s'approprier leurs doux cocons qui seulement à ce stade, ne leur servent plus, mais finissent en recyclage vestimentaire pour nous ; ce qui est déjà pas si mal ! Laissons les chrysalides des vers au moins se développer et vivre tout simplement leurs courtes vies de jolis papillons au lieu d'être littèralement massacrées avant.Une injustice parmi d'autres, on ne pourra en tout cas plus prétexter en conscience qu'on ne savait pas ! La suraseptie (anti vie) grandissante environnante déraisonnable dans laquelle on nous pousse invariablement progressivement, dont sont (in)directement victimes certains animaux principalement du dehors (chasse inconsidérée aux pigeons soit disant indésirables sous le seul prétexte arbitraire des plus futiles qu'ils vivent..principalement apparemment à cause de leurs dejections pourtant bien naturelles, survaccinations inutiles etc) et même nous à foritori dans un moindre prétexte quand on y réfléchit bien.. La propreté générale dans une limite normale raisonnable c 'est bien, une asepsie exagérée voir obsessionnelle tous domaines : c'est assurèment trop ! Mais aussi, en passant du "coq à l'âne" si je puis dire / terme bien approprié dans cette rubrique, on ne sait en général également pas assez que les salages municipaux sur les routes, s'avèrent de composition mauvaise/mortelle (ce n'est pas en fait que du simple sel basique comme on le penserait) pour la faune et la flore (oiseaux, batraciens, poissons, végétaux etc).Les bonnes vieilles chaînes pour les voitures, les pelles devant chez soi restent encore pour le particulier, les meilleurs moyens en cas de forte neige ! Le fameux 6ème sens qu'ils ont garder contrairement à nous qui l'avions pourtant apparemment au début, et l'avons perdu depuis sous de mauvaises influences..Multiples exemples et preuves de son existence dans leur comportement quotidien..Le soja en fait non consommable à l'origine comme on l'a vu maintes fois sur ce site..

                                                     >> suite en cliquant ci-dessous 

  

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site